Ouriel Boiria (Woltö) : « Avec le digital, on se dirige vers un enseignement en fonction du niveau de chacun, de sa personnalité, de ses goûts et des connaissances déjà acquises »

Jul 19, 2017

Woltö est une plateforme qui facilite les interactions linguistiques entre les étudiants et les enseignants, en permettant une meilleure correspondance entre les centres d’intérêt des étudiants et les supports pédagogiques utilisés en cours de langues. Ouriel Boiria, un des co-fondateurs, nous en dit plus.

La naissance de cette idée ?

En avril 2016, nous avons participé avec Maxime, qui est associé et co-fondateur de Woltö, à un startup weekend autour du thème Education. Woltö est la résultante de ce week-end, mais l’idée initiale provient d’une frustration rencontrée durant les cours de langues. J’ai été bercé par les langues depuis que je suis petit, et les langues ont toujours eu une place primordiale dans ma vie. C’est le fait de parler 4 langues qui m’as donné goût aux langues, et qui m’as donné envie de le partager avec les autres.

Quelle est ta vision concernant l’influence du digital sur l'enseignement ?

Aujourd’hui, le digital impacte déjà l’enseignement en le boostant et le dynamisant, et ce n’est que le début. Demain, je pense que l’acquisition des connaissances est vouée à évoluer pour laisser place à une adaptation et individualisation de l’apprentissage. Fini les cours où tout le monde doit apprendre les mêmes choses, sans prendre en compte leurs acquis et leurs compétences. Avec le digital, on va pouvoir tendre à un enseignement en fonction du niveau de chacun, de sa personnalité, de ses goûts et de ses connaissances déjà acquises. Je ne suis pas partisan de dire que l’on peut tout digitaliser pour remplacer l’existant. Pour moi, il faut trouver le juste équilibre entre enseignement digital et enseignement classique.

Qui peuvent être les bénéficiaires de cette solution ?

Certainement les étudiants, car nous leur permettons de s’immerger dans une langue et de la pratiquer, sans même se rendre compte qu’ils effectuent un travail linguistique. Pour les enseignants de langues, nous récoltons à leur place une précieuse information auprès de leurs étudiants : ce qui les intéresse en temps réel. Avec cette information, nous proposons à l’enseignant une recommandation pour ses cours, de médias actuels, percutants, et ciblés. Fini les heures à essayer de trouver la vidéo ou l’article actuel et percutant du moment. On se charge de cela, l’enseignant s’occupe de fournir la plus-value pédagogique.

De quelle façon l’incubateur d’emlyon business school vous aide à développer votre projet ?

À la sortie du MastèreSpécialisé Entreprendre, l’incubateur nous a mis à disposition une salle, nous permettant ainsi de mener à bien ces projets. La salle que nous avons à l’incubateur est partagée avec 2 autres start-ups, ce qui est très agréable au quotidien, pour partager et confronter ses idées !

Ouriel Boiria (Woltö): “With digital technology, we will move towards teaching based on each person’s level of skill, their personality and tastes, and what they already know”

Woltö is a platform that facilitates language-based interactions between students and teachers, enabling a better match between students’ areas of interest and the teaching materials used in language classes.

Where does the idea come from?

In April 2016, along with Maxime, who is a co-founder and partner in Woltö, I took part in a start-up weekend on the topic of Education. Woltö is the fruit of that weekend, but the initial idea comes from frustration I felt during language classes. I’ve heard foreign languages ever since I was small, and they have always been a big part of my life. The fact that I speak 4 languages led me to develop a real love for them, and made me want to share this love with others.

How do you view the influence of digital technology on teaching?

Today, digital technology is already having a big impact on education, by making it more interactive and dynamic, and it’s just the beginning. Tomorrow, I think knowledge acquisition is bound to change, giving a bigger role to adaptation and customization of the learning experience. The days are over when everyone has to learn the same thing without taking into account the knowledge and skills they have already acquired. With digital technology, we will move towards teaching based on each person’s level of skill, their personality and tastes, and what they already know. I’m not saying we can just make everything digital to replace what we currently have today. In my mind, we just have to find the right balance between digital teaching and standard teaching.

Who can benefit from this solution?

Students, for sure, as we enable them to become immersed in a language and practice it without even realizing they are working on their language skills. So can language teachers, as we collect precious information for them about their students, such as what they are interested in, in real time. With this information, we offer the teacher recommendations for their courses, with the latest high-impact, targeted media. No more hours trying to find the most up-to-date and informative videos or articles. We take care of all that, allowing the teacher to focus on bringing value added to their teaching.

In what ways is emlyon business school supporting you?

After the Specialized Master’s program in Entrepreneurship, the incubator provided us with a room, enabling us to carry out our projects. The room we have at the incubator is shared with 2 other start-ups, which is really nice because we can discuss and give feedback on each other’s ideas every day!



Other news

Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.