Vincent Huguenin (ESC 77), fondateur de VH Conseil et partenaire de CrossLinks

Oct 28, 2013

«  Une carrière est faite de chance et d’opportunités qui se saisissent ou… pas ! »

La mode et l’industrie du luxe sont ses domaines. Même si Vincent Huguenin (ESC 77) a fait ses premières armes professionnelles au sein d’une affaire familiale très éloignée de ces univers, il s’est très vite positionné dans le monde de l’habillement  et du prêt-à-porter.

De 1984 à 1993, des responsabilités croissantes l’ont vu occuper successivement le poste de Directeur Général de la Division Sous-vêtement féminin au sein du groupe Devanlay (aujourd’hui Lacoste) au sein duquel il a notamment relancé la marque Scandale, puis le poste de Directeur Général Europe du groupe Bidermann (aujourd’hui ECCE, groupe Devaux) qu’il a rejoint en 1991. Ensuite PDG de « Petit Bateau » de 1993 à 2002, il a été l’artisan de la renaissance de cette marque en multipliant par trois le chiffre d’affaires en 8 ans. Enfin, à partir de septembre 2002, il fut PDG de Kenzo mode (groupe LVMH), avant de rejoindre, pendant six ans, le poste de Directeur Général de la Division Femmes chez Hermès (prêt-à-porter et accessoires de mode).

 

Ce fut votre dernière activité salariée ?

V.H. : Effectivement puisqu’en septembre 2012 j’ai créé VH Conseil, une société de conseil auprès des entreprises (mandataire social indépendant). Par ailleurs, je suis devenu depuis mars 2013, partenaire de CrossLinks, un cabinet de « chasse de têtes » dans lequel je suis venu renforcer le secteur « mode-luxe-distribution ». Parallèlement je me suis installé dans le sud de la France tout en étant deux jours par semaine à Paris… L’ envie, sans doute, de prendre un peu de recul et un peu plus de temps pour moi, en m’organisant néanmoins pour continuer longtemps une activité professionnelle qui me plaît !

 

Déjà, à EMLYON, vous aviez envie de manager des équipes ?

V.H. : J’ai alterné des stages de marketing et de finance mais j’avais, c’est vrai, déjà très envie de manager des équipes. Le management m’a toujours passionné. J’ai été Directeur Général à 33 ans et dans cette fonction, c’est ce qui m’a intéressé le plus : constituer des équipes, faire grandir des personnes dans un univers professionnel. Aujourd’hui d’ailleurs, je poursuis ce fil rouge sous un autre angle, puisqu’à travers l’activité de CrossLinks je cherche des talents compatibles avec des managers.

Je conserve un souvenir très sympathique de mon passage à EMLYON, où j’avais trouvé une grande ouverture d’esprit. J’ai d’ailleurs été président du Petit Paumé et trésorier de la Junior Entreprise. 

 

Comment votre parcours a-t-il rejoint l’univers de la mode et du textile ?

V.H. : Une carrière est faite de chance et d’opportunités et elle n’est pas forcément linéaire. Mais la chance se mérite et les opportunités se saisissent… ou pas ! Tout cela s’est combiné avec mon goût affirmé de la liberté pour me conduire de poste en poste. J’ai décelé assez vite chez moi, une grande affinité avec l’ensemble des produits de ces domaines. Ce sont des métiers enrichissants qui expriment une culture du beau, une culture de la qualité. Ce sont des métiers où l’on ne peut pas s’installer dans la routine et cela m’a bien plu. Mais ce peut être frustrant aussi car ce que vous construisez à un moment donné ne dure pas. Globalement ce sont des métiers d’offre : je propose une certaine vision des choses. Travailler avec des créateurs est très stimulant.

La chaîne de production est très complexe, du fait des changements permanents de produits. On apprend l’humilité et on a l’occasion, souvent, de rencontrer dans ces métiers de passion des personnalités magnifiques.

 

Les jeunes peuvent donc regarder dans cette direction avec espoir ?

V.H. : Oui mais en sachant qu’aujourd’hui, la concurrence est forte. Et elle vient du monde entier. Le monde est complexe, le niveau d’exigence s’est élevé et l’on dispose de moins en moins de temps pour faire bien les choses. Mais c’est aussi un défi à relever susceptible d’attirer des jeunes…

 

Contact : Vincent Huguenin (ESC 77), tél. 06 77 94 32 62, vhuguenin@club-internet.fr 

 


Other news

Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.