Trois participants aux programmes d'EMLYON sélectionnés pour participer à Ticket for Change

Jun 19, 2014

Pendant dix jours, Ticket for Change va permettre à 50 participants, dont trois issus des programmes d’EMLYON, d’effectuer un Tour de France à la rencontre des pionniers du changement les plus inspirants du pays.


Inspiré du Jagriti Yatra (« Voyage-éveil » ), un train qui sillonne l’Inde tous les ans à la rencontre d’entrepreneurs sociaux, Ticket for Change va permettre à 50 jeunes français qui ont été sélectionnés (sur plus de 400 candidatures), de participer à ce tour de France entrepreneurial et de rencontrer des entrepreneurs sociaux, intrapreneurs sociaux, dirigeants éclairés…. Florence  Mazeau et Alexandre Chervet, étudiants au sein du programme Grande Ecole MSc in Management, ainsi que Marine Bonnell, diplômée de l’European Master in Management (2012), vont faire partie de cette aventure.  Au cours de ces dix journées, ils passeront par différentes étapes leur permettant de découvrir leur propre voie d’acteur de changement et d’inventer des solutions durables aux problèmes sociaux et  environnementaux de la société. La programmation du Tour sera progressive et se déroulera en trois phases :

  • - Une phase initiale d’inspiration (témoignages de rôles-modèles, visites d'entrepreneurs sur le terrain)
  • - Une seconde phase d’action (participation à des ateliers, concours de création d’entreprise sociale, serious games)
  • - Une phase finale d’impact (incubation, bourses accordées aux meilleurs projets, création d’un MOOC en lien avec l’opération, partage d’expérience)


De quelle façon Marine Bonnell, Alexandre Chervet et Florence Mazeau comptent vivre ce Tour de France des entrepreneurs ? EMLYON a recueilli leurs témoignages.

 


Qu’est-ce qui vous a poussé à poser votre candidature pour participer à Ticket for Change ?

Marine Bonnell : J’aime cette idée de savoir que nous allons être plusieurs jeunes à vivre une expérience à la fois forte et spontanée, et en dehors de ce qui se fait habituellement quand il s’agit de promouvoir l’entrepreneuriat. Nous allons échanger et mettre en commun ou en confrontation nos idées, pas nos carrières ou nos CV. Ce côté moins formel, mais tout aussi sérieux, me paraît intéressant. Je partagerai un événement avec d’autres personnes qui osent, qui ont envie de changer les choses, et c’est très motivant.

Alexandre Chervet : Je m’oppose totalement au discours actuel laissant entendre que la France est en crise et que le nôtre est un pays sans avenir. Au contraire, saisissons l’occasion pour réinventer le monde et repenser les modèles actuels. Ticket for Change va dans ce sens, qui plus est sur une thématique importante qui est celle de l’entrepreneuriat social.

Florence Mazeau : Je suis intéressée à la base par les problématiques sociétales et environnementales. Ces thématiques sont à la base du projet Ticket for Change. Il était donc normal que je pose ma candidature. C’est très motivant de savoir qu’il y a un grand nombre de personnes qui partagent la même envie de changer le monde et d’améliorer les conditions de vie de tout et un chacun. Notre génération souhaite s’impliquer et devenir un acteur positif du changement.

 


Qu’attendez-vous de ces dix journées ?

Marine Bonnell : Je pars dans un esprit de découverte avec l’envie de vivre une expérience humaine forte et enrichissante. Je vois Ticket for Change comme une sorte de brainstorming géant au cours duquel j’apporterai mes compétences et en retirerai d’autres qui me permettront de réussir dans mes futurs projets professionnels. Je ne ferme aucune porte et c’est avec cet esprit d’ouverture que j’envisage de vivre ce Tour de France de l’entrepreneuriat.

Alexandre Chervet : Ticket for Change me permettra de rencontrer des personnes qui ont la même sensibilité que moi sur ces questions de justice et d’ouverture sociale. Florence et moi-même avons vécu une superbe expérience entrepreneuriale au sein d’EMLYON avec le Projet de Création d’Entreprise (PCE), et Ticket for Change va nous permettre de poursuivre sur cette dynamique entrepreneuriale qu’EMLYON construit au quotidien.

Florence Mazeau : Nous ne connaissons pas encore le programme détaillé mais je suis enthousiaste à l’idée de rencontrer plusieurs personnes provenant de milieux sociaux-culturels différents. J’ai envie d’être inspirée par les autres candidats et d'apprendre grâce aux conseils des entrepreneurs, intrapreneurs et conseillers inspirés qui participent à Ticket for Change.

 


Créer une entreprise, c’est quelque chose que vous avez déjà réalisé ou que vous envisagez de faire à l’avenir ?

Marine Bonnell : J’ai participé à plusieurs projets ayant un lien avec l’innovation sociale, l’éducation, et l’environnement. Ce sont des thématiques qu’on ne peut ignorer et même si je n’envisage encore rien de concret à l’heure actuelle, je participe à Ticket for Change pour réfléchir et inventer, avec les autres participants, les solutions durables aux problèmes sociaux et environnementaux de notre société.

Alexandre Chervet : Complètement. J’ai arrêté les études à 17 ans pour monter  une première entreprise. Ça n’a pas été concluant, mais cet échec m’a poussé à vouloir intégrer EMLYON afin d’apprendre à construire et maitriser un bon business model. Je suis avec ferveur tous les événements entrepreneuriaux de la région et ne pouvait donc pas manquer Ticket for Change, qui se déroule dans dix grandes villes, dont Lyon. Donc oui, l’entrepreneuriat est quelque chose d’inné chez moi.

Florence Mazeau : Je vais participer à cet événement pour recueillir le maximum de conseils au fil des rencontres grâce aux compétences des différents intervenants. Je n’ai pas encore créé d’entreprise mais je n’exclue pas de rencontrer de possibles futurs associés si ces rencontres peuvent aboutir à quelque chose de concret, notamment dans le domaine de l’environnement, auquel je suis très attachée.

 

 

* Ticket for Change est  soutenu depuis  ses débuts par  le fonds de dotation Entreprendre&+, partenaire fondateur du projet. Madeleyne Ceyrac (ESC 2005) est la directrice déléguée d’Entreprendre&+ et s’investit activement dans la réussite de cet événement.

 

Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.