Social Impact Weekend : interview des associations Emicrocrédit et SmartUp à l’origine de l’événement

Apr 16, 2015

Alexandre: Le Social Impact Weekend est un concours de création de startup sur l’économie collaborative et sociale. SmartUp soutient cet événement car la mission de notre association est de promouvoir l’entrepreneuriat et l’innovation, deux caractéristiques que nous retrouvons dans la thématique de l’événement.
Céline : Pour ceux qui connaissent, l’événement s’inspire sur le format des start-up week-end. Mais son originalité tient au fait que les start-up créées doivent avoir une dimension sociale, environnementale ou collaborative. EMicrocrédit réfléchissait à ce projet depuis quelques temps déjà, et notre but était de donner vie à un événement qui puisse réunir les acteurs de l’économie sociale et solidaire afin qu’ils créent ensemble quelque chose d’utile pour la société. Social Impact Weekend est le résultat de cette réflexion.

 

Quels vont être les moments forts de ces trois journées ?


Alexandre: Ils vont être au nombre de trois. Vendredi aura lieu la sélection des idées et la constitution des équipes. Samedi et dimanche se dérouleront les phases de travail en groupe et enfin, le passage devant le jury aura lieu dimanche.
Céline : Ces pitchs seront des moments forts en émotions pour les participants, notamment quand il s’agira de convaincre les participants (premier pitch) et celui de fin, où les projets devront être défendus devant l’équipe du jury. 

 

A qui s’adresse le Social Impact Weekend ?

 

Alexandre: Cet événement est ouvert à tous : étudiants, professionnels du le marketing, de la finance, de l’'ingénierie, du développement, du design ou de l’art.
Céline : Le but de l’événement est d’arriver à créer des synergies de compétences entre les équipes. Nous mettons vraiment l’accent sur la pluridisciplinarité des participants. 

 

De quelle façon l’organisation de cet événement s’inscrit dans votre parcours associatif à EMLYON et que peut-il vous apporter dans votre vie professionnelle ?  


Alexandre: J’étudie au sein du Programme I.D.E.A. et je souhaite devenir entrepreneur par la suite. Ainsi, être impliqué dans la création d’un événement où l’entrepreneuriat domine est une expérience unique. Cela me permet en plus d’être en relation avec des entrepreneurs et des personnes qui baignent dans cet écosystème.
Céline : Cet événement représente un défi que je me lance à moi-même et qu’EMicrocrédit se lance aussi puisque nous en sommes à la toute première édition. Je ne sais pas encore précisément ce que je veux faire dans ma vie professionnelle. En organisant l’événement, je vais rencontrer des entrepreneurs passionnés et serai sans doute inspirée par la découverte de belles aventures entrepreneuriales.  

 

PLUS D'INFORMATIONS:

 


Other news

Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.