Badreiddine Mansouri (MSc 2006) : « Fais ce que tu aimes et aimes ce que tu fais. Va au bout des choses »

Apr 20, 2015

Badreiddine Mansouri a été nommé fin 2014 directeur régional d’Infiniti pour l’Europe du Sud. Précédemment, il était directeur général adjoint en charge des ventes et du développement du réseau pour le Moyen-Orient. Son rôle est de promouvoir la marque sur les territoires Français, Néerlandais, Belge, Luxembourgeois et Italien et accompagner la clientèle tout au long de leur expérience à travers l’animation d’un réseau de concessionnaires."

 

Quelles sont les compétences que les recruteurs apprécient chez les diplômés qui souhaitent travailler dans l’industrie automobile ?

C’est un secteur constitué d’acteurs et de profils très divers.  Chez Infiniti nous recherchons des gens pragmatiques, passionnés, performants, et précis.

 

Votre avis sur la situation actuelle du marché de l'automobile?

 

Il se porte à merveille ! En Europe, le marché dans son ensemble reste fragile mais les acteurs du haut de gamme semblent à l’abri.  Ainsi, avec Infiniti nous affichons les plus fortes croissances du segment premium sur de nombreux pays. En France, par exemple, l’ensemble des medias ont dernièrement salué notre performance.

 

En 140 caractères twitter, quel est le meilleur conseil que vous donneriez à un étudiant EMLYON ?

Connais-toi, toi-même. Apprends à connaitre les autres. Crois en toi. Fais ce que tu aimes et aimes ce que tu fais. Va au bout des choses.

 

Quelle est la dernière chose que vous faites avant de vous coucher ? Un tweet ? La lecture de la dernière page d’un livre ?

J’ai une pensée pour ma mère qui nous a élevée seule ma sœur et moi, dans un milieu difficile et des ressources limitées, et me dis que chaque nouvelle journée, je dois me donner encore plus que la veille en hommage aux efforts qu’elle a consentie pour nous.

 

Votre meilleur souvenir professionnel ?

Avoir eu l’honneur de travailler sur la personnalisation d’un véhicule pour Sa Majesté le Roi du Maroc.

 

Le meilleur conseil qu'on vous a donné pendant que vous étiez à EMLYON ?

A égalité : Christine Di Domenico,  qui me dit qu’il faut toujours garder espoir. Robert Revat, qui oriente mon mémoire sur l’automobile au Moyen Orient, ça a fini par me mener à Dubaï ou je suis resté 8 ans.

 

Que gardez-vous d’EMLYON en termes de compétences acquises ?

Les valeurs sous-jacentes à l’entrepreneuriat, parmi lesquelles notamment l’écoute, la vision, la flexibilité et la réactivité.

 

Vous avez bénéficié d’une bourse accordée par la Fondation EMLYON pour suivre vos études à EMLYON. Quel regard portez-vous sur cette aide ?

Je suis très reconnaissant à EMLYON pour ce soutien financier. Beaucoup d'élèves méritants et brillants tournent le dos aux grandes écoles de commerce sur la base de motifs financiers. La méritocratie ne devrait pas avoir de freins liée aux origines sociales. Accompagner les étudiants les moins favorisés afin qu'ils réussissent comme les autres est une action noble et doit se poursuivre. 

 

Un entrepreneur, un dirigeant ou toute autre personne qui vous inspire ?

Nelson Mandela. L’espoir qui l’animait, qu’il suscita. Son abnégation, sa capacité de pardonner et sa volonté de construire ensemble malgré les différences et les divergences, pour aller de l’avant.

 

Contacts:

badreiddine.mansouri@infiniti.eu - tel : +33 1 72 67 50 44  - LinkdIn Badreiddine Mansouri - http://www.infiniti.eu/fr/

 

 


Other news

Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.