Sylvain Charpiot (Drawn) : « Si une difficulté se présente, sachez être résilient !»

Sep 18, 2015

Sylvain Charpiot  (M.S. Entreprendre 2012) a fondé Drawn, une société imprimant du mobilier sur mesure en 3D grâce à un bras géant, Galatéa. Un projet qui a mûri notamment après diverses expériences professionnelles à l’étranger et la découverte du FabLab d’EMLYON BS. Portrait d’un homme au parcours atypique, original, et attachant.

Votre parcours d’entrepreneur commence à l’âge de 12 ans, pouvez-vous revenir sur cette première expérience ?

A cette époque mon père dirigeait une entreprise de sous-traitance pour Peugeot qui a dû fermer ses portes. Il a changé de branche et ouvert une société de systèmes d’alarme. Je lui venais en aide en l’accompagnant auprès des particuliers. Cela m’amusait d’apprendre des choses autres qu’à l’école, où j’étais bon élève et m’ennuyais. Le goût d’entreprendre est donc lié à cette histoire familiale même si j’ai finalement patienté jusqu’à mes 31 ans pour créer à mon tour une entreprise.

Pourquoi vouliez-vous intégrer EMLYON BS ?

J’avais un côté touche à tout. Avant EMLYON je m’étais inscrit à des cours de théâtre et aussi pour me former à professeur de yoga. Mais finalement j’ai souhaité  intégrer EMLYON pour me donner une assise et conjurer d’une certaine façon le premier échec entrepreneurial de  mon père. Disons que je venais dans cette institution pour régler des choses avec moi-même et en ce sens, cela a été particulièrement efficace !

Que retenez-vous de votre parcours ?

J’ai apprécié la diversité des professeurs. Ils m’ont aussi compris et aidé à progresser. J’ai pu parler de mes doutes et finement ils m’ont aidé à dépasser certains blocages. Le fait de participer au lancement du FabLab de l’école a aussi été un moyen de me former à mon projet actuel d’impression 3D de mobiliers, Drawn.

Précisément, quelles personnalités vous inspirent ?

C’est peut-être convenu mais le parcours de Steve Jobs représente bien ce concept de résilience. Je recommande aussi l’ouvrage de Yvon Chouinard, « Homme d’affaires malgré moi », ou comment ce passionné de sport a su créer Patagonia.

Quel conseil donneriez-vous aux actuels étudiants ?

Fixez-vous un objectif de carrière, atteignez-le le plus vite possible ensuite recentrez-vous et vivez votre vie, pas celle du moule dans lequel la société nous met.

Dans l’autre sens maintenant, quel conseil vous a-t-on donné et qui vous a marqué ?

Rêvez et foncez. Si une difficulté se présente, sachez être résilient. Là encore, j’ai reçu de précieux conseils de lecture concernant des entrepreneurs aux carrières atypiques.

Votre recette détente ?

De la méditation en pratiquant des exercices de sophrologie et de méditation guidée.

Quelle est la suite de votre parcours ?

Pendant ma vingtaine, j’ai exploité mon diplôme d’ingénieur pour développer et diriger des usines, la trentaine sera consacrée à l’entrepreneuriat avec le développement de Drawn. Ensuite, je serai comédien, et après cela, restaurateur, afin de faire valoir les valeurs du végétarisme que je défends et qui m’aident tous les jours dans mon parcours entrepreneurial.  Au terme de tout ça, il sera peut-être temps de devenir philosophe pour tirer parti d’une carrière bien remplie, non? ;-)

Contacts :

Linkdin Sylvain Charpiot, mail: sylvain@drawn.fr, Twitter Sylvain Charpiot : @scharpiot

Site Internet Drawn : http://www.drawn.fr, Twitter Galatea : @galateadrawn


Other news

Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.