Ait Ahcene Kahina (Eattiz) : « Soit tu travailles pour concrétiser tes rêves, soit pour concrétiser ceux d’un autre »

Nov 16, 2015

Ait Ahcene Kahina (Programme Grande Ecole 2014), a fondé en 2015 Eattiz, service qui permet de connecter les voyageurs et les habitants locaux autour d’un repas.

Comment est née l’idée Eattiz ?

L’idée est née lors d’un séjour au Maroc, où nous avions eu le plaisir de partager un repas chez l’habitant. Suite à cela, nous avons fait le lien entre les nouvelles habitudes de consommation, dites « Uberisation » de l’économie, et l’opportunité de développer un service qui crée un nouveau besoin : en déplacement, manger chez l’habitant. Plusieurs tendances fortes s’y croisent : « Home made », le retour à l’authenticité, la rencontre. Economiquement, Eattiz est sur des secteurs en forte croissance : l’application mobile, le voyage, la cuisine, l’économie entre particuliers.

Les futurs projets ?

Au-delà du développement technique et commercial, le principal défi auquel nous faisons face est le financement. Comme beaucoup, nous essayons de ne pas brider notre créativité et nos idées innovantes par des contraintes financières. Il s’agit donc de garder un équilibre, souvent fragile, entre un esprit expansif et des risques financiers à limiter.

Quel conseil pour les étudiants et jeunes diplômés qui veulent lancer leur startup ?

Aujourd’hui, soit tu travailles pour concrétiser tes rêves, soit pour concrétiser ceux d’un autre.

Votre meilleur souvenir à EMLYON ?

Sans doute le Projet de Création d’Entreprise (PCE), en première année, avec M. Régis Goujet. Nous avons directement été mis face à la difficulté mais aussi la stimulation de la création d’entreprise. Ayant rejoint EMLYON pour les cours d’entreprenariat, j’ai adoré ce projet et espère qu’il en inspire beaucoup d’autres aujourd’hui.

Vos inspirations ?

Sans doute Arnold Schwarzenegger. Non pas pour ses films ou ses opinions politiques. Mais simplement car il est la preuve vivante que l’on peut avoir plusieurs vies, si l’on s’en donne les moyens. En naissant fils d’agriculteur autrichien, il devient « Mister Univers », puis l’acteur le mieux payé d’Hollywood pour finir gouverneur de Californie. C’est des parcours que je trouve admirables, et qui en disent long sur le caractère du personnage.

Que gardez-vous d’EMLYON en termes de compétences acquises ?

J’ai eu un parcours très diversifié : RH, Négociation et Marketing. Mais c’est surtout les cours d’entrepreneuriat et les différents intervenants qui m’ont le plus appris. Il ne s’agit pas simplement de compétences « techniques » que l’on peut retrouver sur le marché, mais surtout d’une confrontation au réel pour mieux l’appréhender.

Contacts :
Ait Ahcene Kahina : Linkedin, email : kahina-aitahcene.esc@em-lyon.com
Eattiz : http://www.eattiz.com/fr/ - Facebook - Twitter

Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.