Le domaine viticole Château Latour, ouvert à nos happy few diplômés !

May 02, 2016

Vendredi 29 avril 2016, sous un magnifique soleil, nous avons eu le privilège de visiter la cité de Pauillac, un des fleurons de la viticulture et plus particulièrement le domaine Château LATOUR.

Un groupe de 12 diplômés privilégiés a pu accéder à cette propriété dont les visites sont aujourd’hui réservées aux professionnels du vin.

C’est grâce à l’intermédiation de Maxime Ducoutumany (MSc 2000), Area Manager chez Sodexo, prestataire du service restauration lors des vendanges de la propriété, que nous avons pu bénéficier de ce rendez-vous.

Notre hôte, Jean-Marc Pistre, directeur du domaine, nous a accueillis dans la salle de réunion pour nous présenter les solutions poursuivies par l’entreprise pour lutter contre la contrefaçon et assurer la traçabilité des bouteilles.

Voici certaines de leurs spécificités:

  • Le domaine est la plus vieille société civile de France, ayant le même statut depuis 1842
  • Il emploie 71 salariés à temps plein pour une production annuelle, en année normale, de 350 000 bouteilles
  • La superficie du vignoble est de 93 hectares, en cours de conversion à l'agriculture biologique depuis 2015, pour produire 3 vins : le Grand Vin Château Latour, le 2ème vin Les Forts de Latour et son 3ème vin "le Pauillac de Château Latour".
  • Sur cette superficie, les travaux du sol sur 47 ha, correspondant à l'Enclos soit le cœur du domaine, sont réalisés avec une charrue tirée par un cheval, afin de ne pas tasser les sols et favoriser la vie microbienne des sols ;
  • L’entreprise appartient au groupe Artemis, holding personnelle de François Pinault
  • Leur devise interne : « le Vin règne » ce qui revient à ne prendre des décisions que dans l'intérêt du vin.
  • Conservation de bouteilles de chaque millésime depuis la fin du 19ème siècle : un des meilleurs millésimes est 1961 dont la Propriété conserve encore quelques bouteilles.
  • L’embouteillage se fait dans une salle blanche pour éviter tout risque de contamination ; ensuite, la bouteille est lavée puis séchée deux ou trois fois et enfin une machine spéciale applique un sticker unique de traçabilité (cf. explication sur leur site : chateau-latour.com).
  • Dans le monde, il y a à ce jour 300 marques déposées, et ce pour lutter contre la contrefaçon ; le pays le plus complexe dans ce domaine est la Chine, qui représente plus de la moitié de leurs ventes via des négociants.
  • En 2012, le choix a été fait d’arrêter les ventes en primeur ; dorénavant, les bouteilles sont conservées entre 5 et 10 ans à la propriété avant de les écouler en « prêtes à boire » (drinkable). Pour permettre ce fonctionnement, un chai de stockage enterré en béton, d’une grande capacité a été créé sur le site du domaine

A la fin de la visite, nous avons eu le privilège de partager un repas tous ensemble et de déguster, comme il se doit, religieusement, mais aussi modérément (nous repartions tous en voiture !) deux des trois grands crus : le Pauillac et les Forts de Latour.

Au vu de la qualité de l’exploitation et de l’humilité et la gentillesse de l’accueil, nous sommes désormais 12 nouveaux ... ambassadeurs de la marque !

Sigolène Rousseau (MSc 1991)


Other news

Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.