Interview de Tom Attias : créateur de la startup Be SCOOL

May 02, 2016

Après avoir intégré emlyon business school au sein du Mastère Spécialisé Entreprendre, Tom Attias a pu bénéficier de l’accompagnement de l’incubateur de l’école pour monter son projet : Be SCOOL. Cette startup a pour vocation d’aider les parents à remplir les cartables de leurs enfants en un clic et leur éviter le calvaire des courses de la rentrée en magasin.  Le site est créé et la campagne de crowfunding est bien entamée pour un démarrage de l’activité en juin. Rencontre avec ce jeune créateur.

Le plus difficile dans cette aventure ? 

C’est une aventure qui provoque souvent des poussées d’adrénaline. Il faut faire 50 choses en même temps et parfois la redescente est dure. On s’interroge : « Est-ce que je vais dans la bonne direction ? », « Est-ce que je ne me trompe pas ? »

A l'inverse : la plus grande satisfaction ? 

La reconnaissance de ses efforts ! Lorsque tu montes ton entreprise, tu es souvent seul et donc forcément soumis à des moments de doutes. Puis tu rencontres la ou les personnes qui te permettent d’échanger et ces rencontres sont stimulantes dans la poursuite de l’aventure.

La qualité essentielle pour entreprendre ? 

Il faut être pro-actif, culotté, ambitieux et travailleur. Du coup, ça fait plusieurs qualités… ;)

Quel conseil donnerais-tu à un jeune entrepreneur ?

Que rien n’est infaisable pour celui qui y croit. Il y a six mois je n’aurais par exemple jamais imaginé être en contact avec le ministère de l’Education nationale concernant le projet Be scool. Et pourtant…

Si tu étais un site Internet ? 

Je n’en vois qu’un aujourd’hui : Be SCOOL !

Celui que tu n'aurais pas pu être ? 

Comme je suis parfois sujet à la phobie administrative, je dirais Infogreffe.

Si tu étais un entrepreneur ? 

Sans hésiter : Nick Swinmurn, le fondateur de Zappos. C’est parce qu’il avait du mal à trouver la paire de baskets qui lui plaisait qu’il a eu l’idée de monter cette entreprise. D’une simple idée il a fondé une entreprise qui cartonne. Sa manière de réfléchir et notamment de simplifier son business au maximum me semble pertinent.

Une société que tu aurais aimé créer ?  

A 18 ans je réfléchissais au problème des virements bancaires en m’intéressant notamment à la « frugale innovation ». J’aurais pu continuer sur cette voie et pourquoi pas monter une entreprise permettant les virements par texto.

Ton loisir préféré ?

Je suis accro au backgammon, comme le reste de ma famille !

Ta devise ? 

« A la rentrée ne soyez plus old school, Be SCOOL ! »

Plus d'informations :

Pour participer à la campagne de crowfunding Be SCOOL.


Other news

Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.