Frédéric Chaignon : « Soyez ouverts au monde tel qu’il évolue afin d’être capable de s’y adapter »

Sep 16, 2016

Après une première expérience dans le milieu bancaire, Frédéric Chaignon (Programme Grande Ecole 2002) intègre en 2013 Younited Credit (ex Prêt d’union), une plateforme internet dédiée aux crédits à la consommation pour les particuliers.


Si je vous dis ubérisation…

Je vous répondrai que ce terme sonne négatif alors qu’il ne devrait pas l’être. C’est tout le contraire pour moi, il est synonyme de transformation et d’adaptation, afin de répondre aux nouveaux besoins des clients et des salariés.

Vos liens avec les anciens de l’école ?

Ils sont nombreux ! De la quinzaine de personnes qui constituaient ma « bande », nous continuons à nous voir plus de dix ans après la fin de nos études. J’essaie également de participer régulièrement aux événements organisés par l’école. C’est presque une obligation morale : je rends à l’école ce qu’elle m’a donné.

Une personnalité marquante selon vous ?

Elon Musk est sûrement celui qui m’a le plus étonné. Après la vente de PayPal, il aurait pu vivre confortablement mais il a réinvesti ses gains pour fonder de nouvelles entreprises. Et là encore, il a connu le succès.

Une entreprise que vous auriez aimé créer ?

Il y en a deux et elles tournent toutes les deux autour de l’innovation : Waze dans la navigation, et Spotify dans le domaine de la musique.

Votre devise ?
S’adapter, persévérer et partager !
Un rituel ?
Un café chaque matin avec mes équipes ainsi qu’un apéro avec elles chaque vendredi…
Un conseil pour les participants actuels et futurs d’emlyon business school, qui s’inscrivent dans une démarche « d’early maker » ?
Soyez ouverts au monde tel qu’il évolue pour être capable de s’y adapter.


After working in the banking industry, Frédéric Chaignon (MSc in Management – Grande Ecole 2002) joined Younited Credit (formerly Prêt d’union) – a web platform for consumer credit- in 2013.


What does the word “uberisation” mean to you?

I would say something negative, although it really shouldn’t be. In fact, for me, it is quite the opposite; it is synonymous with transformation and adaptation, all-the-better to meet the needs of clients and employees.

What advice would you give to the current and future students of emlyon business school?

Be open to the world and receptive to the way it is evolving, so that you can adapt.

Do you still stay in touch with any emlyon alumni?

Lots of them! The 15 people that were part of my ‘gang’ and I still see each other ten years after we graduated. I also try to take part in events organised by the school; it’s somewhat of a moral obligation to give back to the school that gave me so much!

Who impresses you?

Elon Musk is the most surprising figure that comes to mind. After selling PayPal, he could have lived comfortably for the rest of his days, but he reinvested his profit in new companies and became even more successful!

Is there a company that you wish you had created?

There are two, and both of them are in the sphere of innovation: Waze for navigation, and Spotify for music.

What is your motto?
Adapt, persevere and share!
Do you have any rituals?
A coffee with my teams every morning and an end-of-week drink with them every Friday.

Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.