Lionel Toutain-Rosec (Cité Création) : « Arrêtez d'être des gentils soldats gestionnaires et donnez-vous une liberté créative ! »

Mar 17, 2018

Lionel Toutain-Rosec est co-directeur associé de CitéCréation, société leader mondial qui conçoit et réalise des fresques murales monumentales diverses et variées. Portrait d’un diplômé qui fait du design et de l’art un outil au service d’une qualité de vie urbaine améliorée.

Comment vous fonctionnez chez CitéCréation ?

Comme une petite entreprise générale nous travaillons en trois étapes : étude exploratoire, conception, réalisation. Je supervise la globalité du projet et je pilote plus particulièrement les deux premières étapes. Notre expertise est unique au niveau mondial et nos clients ont donc rarement des idées arrêtées ou comparables. L'étude exploratoire nous permet de faire émerger les attentes narratives, esthétiques (et financières !) du client que nous prenons pleinement en considération. En phase de conception artistique, c'est plutôt avec les architectes que nous travaillons… et là c'est plus musclé ;) Mais toujours très enrichissant pour la qualité du projet !

Tes inspirations, tu les puises ou ?

Auprès des usagers biens sûr !  Qu'il s'agisse de bâtiments d'habitations, d'entreprises, d'infrastructures industrielles ou d'équipement publics et commerciaux, il est décisif de comprendre comment ces lieux sont "vécus" par les usagers. Et nous analysons naturellement l'environnement architectural, urbanistique et environnemental. La prise en considération de toutes ces variables explique que chaque ouvrage de CitéCréation est unique et parfaitement approprié par le public auquel il s'adresse (au delà du "J'aime / j'aime pas").

Ok, c’est joli de dehors… Mais quid des personnes qui vivent à l’intérieur des bâtiments, derrière ces fresques monumentales ? Leur avis est pris en considération ?

Absolument et c'est même central ! Comment voulez-vous faire adhérer à votre projet vos usagers / concitoyens si vous ne les mettez pas au premier rang de votre démarche de conception. N'est-ce pas le premier principe du design ? En tant que designers, nous mettons l'écoute et l'interaction auprès des habitants et/ou salariés au cœur de notre processus de conception.

Si tu pouvais faire la fresque monumentale  de n’importe quel bâtiment ou structure dans le monde, ce serait laquelle ?

Question difficile… il y a tellement à faire de nos jours car tout est si impersonnel, uniforme et standardisé. Allez, disons le futur campus d’emlyon business school à Gerland. M. Bernard Belletante, on signe avec CitéCréation ? ;)

Quel designer / artiste t’inspire ?

Réponse de Normand : Tous et aucun ! Et heureusement d’ailleurs, car cela viendrait en contradiction avec notre processus de co-conception. Mais je vais tenter une réponse alambiquée : notre client ! Car il y a TOUJOURS un créateur qui sommeille en chaque  personne… il faut juste prendre le temps de l’écouter.

Ton conseil aux étudiants d’emlyon business school qui veulent se lancer dans un secteur créatif ?

La dimension "créative" doit être présente dans tous les métiers et s'imposer comme moteur de motivation pour tous salariés ou associés. Si j'avais donc un conseil à donner à tous les étudiants ((et pas uniquement à ceux voulant intégrer les « industries créatives ») je préciserais : "les cocos, arrêtez d'être des gentils soldats gestionnaires et donnez-vous une liberté créative et artistique en intégrant le fait que vos actes et décisions comportent toujours une dimension sociétale. Vous y trouverez sens et motivation !"
 

Est-ce que tu gardes le contact avec des anciens diplômés de l’école à travers le réseau emlyon forever alumni network ?

Oui, mais je suis très timide ! C'est surtout auprès de certains professeurs et cadres d’emlyon business school que je reste connecté. Ils sont les véritables "passeurs" de l'esprit de notre école, ne l'oublions jamais. Quant au réseau EM Lyon Forever, il est efficace dans le développement du business et l'ouverture de réseaux. Il y a de magnifiques ambassadeurs. Bravo à eux et à tous ceux qui font vivre la communauté !

Quel est ton plus beau souvenir à emlyon business school ?

J'ai co-fondé l'association étudiante FORUM en 2001. Notre ligne éditoriale initiale était de n'inviter que des personnalités hors sphère business et… politique (n’y voyais aucune allusion à une certaine actualité…). Je me souviens d'un très bel échange téléphonique avec Jean d'Ormesson qui n'avait pu venir à l'une de nos conférences au dernier moment. C’était une belle personnalité humble et libre. Voilà, pour moi emlyon = Jean d'Ormesson ! Qui dit mieux ?
 

 


Other news

Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.