Florent Guyennon : «L’entrepreneuriat ? On risque de vouloir partir dans tous les sens alors qu’il faut faire attention à rester ‘focus’.

Feb 06, 2017

Passé par Prisma ou encore Canal +, Florent Guyennon (Programme Grande Ecole, promotion 2012) est un multi entrepreneur. Après Meandle, une plateforme qui permet de créer une communauté autour de la découverte et du partage de vidéos, de photos, de gifs ou encore de musique, il a également fondé The Machinery, un studio d’innovations technologiques. Présentation.

C’est quoi The Machinery ?

Pour faire simple, The Machinery propose le chemin le plus court entre une idée d’innovation et son exécution efficace et pertinente. Pour ce faire nous avons mis au point une offre dédiée à la validation d’idée :iterate it. Le principe ? Valider en 10 jours son idée d’innovation. Nous accompagnons le porteur dans la définition précise de sa proposition de valeur et de sa cible puis nous testons les performances du concept sur Facebook et sur des landing page. A la clé une première mesure du coût d’acquisition par utilisateur. Nous voyons régulièrement des entrepreneurs qui se lancent bille en tête sans avoir identifié clairement leur cible et leur opportunité. The Machinery gère alors leur « marketype » et vérifie que leur positionnement est pertinent.

Tu en es déjà à ta deuxième entreprise ;)

Oui, j’avais déjà créé un peu plus tôt Meandle, une plateforme où il est possible de s’exprimer avec des contenus visuels : photos, gifs, vidéos, etc. Cela fonctionne comme un réseau social où les membres partagent les contenus qu’ils jugent intéressants au travers d’un jeu de questions/réponses.

Comment tu gères ces deux entités ?

emlyon business school nous habitue au multitasking, il faut jongler entre les projets et les cours. Etre en contact avec d’autres étudiants qui partagent les mêmes envies donne aussi cette énergie d’entreprendre. C’est un environnement stimulant où les étudiants veulent créer.

C’est quoi l’entrepreneuriat pour toi ?

C’est l’envie de faire bouger les lignes, doublé d’un besoin d’indépendance.

Ton meilleur souvenir d’entrepreneur ?

A chaque fois que je vois un client quitter notre bureau avec une envie encore plus forte d’avancer sur son projet.

Le plus dur ?

Ne pas s’éparpiller, c’est le revers de la médaille, on peut avoir tendance à vouloir partir dans tous les sens alors qu’il faut au contraire faire attention à rester 'focus'.

Un conseil pour les nouveaux étudiants ?

J’avais assisté à une intervention du président de Schneider Electric. Selon lui, il faut trouver du sens à ce que l’on fait chaque jour pour être performant, trouver un sens pour soi. Je partage son point de vue.

Ta vision du management ?

Faire en sorte que mes collaborateurs puissent se réaliser et être heureux au travail. Pour cela, il faut donner du sens à ce qu’ils réalisent.

Tu as gardé des liens avec les diplômés ?

Oui, j’ai été accueilli par l’école au sein de son incubateur et je participe aux conférences du club digital.

Une habitude au travail ?

Je suis un maniaque de l’e-mail, j’aime que tous les mails soient notés comme « lu » et classés. Ma boîte me sert de To do list !

Une autre entreprise que tu aurais aimé monter ?

Très certainement dans les médias, façon Canal + par exemple. Pierre Lescure incarne une forme de style que je respecte. L’homme est sobre, intéressant et il a participé au lancement d’un média qui a accompagné jusqu’à récemment l’évolution des mœurs.

Florent Guyennon: Entrepreneurship? We tend to want to set off in all directions at once, but it is very important to stay “focused”

Florent Guyennon (Master in Science 2012) is a serial entrepreneur who has appeared on Prisma and Canal +. Having already created Meandle, a platform for the community-based discovery and sharing of films, photos, gifs and even music, he has now founded The Machinery, a studio for technological innovation. Let’s find out more:

What is The Machinery?

In simple terms The Machinery provides the quickest route from an idea for an innovation to its effective and relevant execution. To achieve this end, we have created a dedicated service for validating an idea: iterate it. The service aims to validate an innovation in 10 days. We help our clients create a clear definition of their value proposition and target and then we test the concept’s performance on Facebook and landing pages. They get an initial estimate of the purchase cost per user. We often see entrepreneurs rushing headlong into business without having clearly identified their target and opportunities. The Machinery, therefore, takes care of the market type and checks that the positioning is appropriate.

This is your second company...

Yes, I also created Meandle, which is a platform for self-expression through visual content: photos, gifs, films etc. It works like a social network and the members share content they think is interesting using a questions and answer format.

How do you manage both companies?

emlyon business school prepared us for multitasking because we had to handle projects and classes at the same time. Staying in contact with other students with similar ambitions also gives you the energy to be enterprising. It is a stimulating environment and the students want to create.

What does entrepreneurship mean to you?

It is a desire to push back the boundaries coupled with a need for independence.

What the best thing about entrepreneurship?

Every time a client leaves our offices with even more enthusiasm for launching their project.

The hardest?

Not spreading myself too thin - the flip side is that we tend to want to set off in all directions at once, but it is very important to stay “focused”.

Any tips for new students?

I went to a talk by the CEO of Schneider Electric. He said that in order to perform well, you need to find meaning in what you do every day, find your own meaning. I agree with him.

Your vision of management?

Making sure that the people I work with are happy and fulfilled at work. To achieve that you have to give meaning to what they do.

Do you stay in touch with other alumni?

Yes, I participated in the school’s business incubator and I attend the Club Digital conferences.

A good work habit?

My email is incredibly organised. I like all my emails to be “read” and filed. My inbox is my to-do list!

Another company you would like to create?

Definitely a media business, like Canal + for example. Pierre Lescure embodies the type of style I respect. He is serious, interesting and took part in the launch of a media company that, up to very recently, kept in step with developments in habits and behaviour.


Other news

Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.