Elsa Martineau : « L’une des forces d’emlyon c’est de favoriser l’entreprenariat au sens large, pas seulement la création d’entreprise »

Elsa Martineau (Diplômée en 2012 du Programme Grande Ecole MSc in Management) a été nommée Head of Studio au sein du fonds d’investissement pour startups de Sia Partners. Après avoir démarré sa carrière comme consultante, et avoir participé à la création de l’équipe Marketing et Expérience client en tant que manager, elle se consacre maintenant aux sujets des écosystèmes d’innovation et des startups. 

Quelles sont les entreprises dans lesquelles investit Studio ?

Ce sont essentiellement des start-up innovantes, quel que soit leur secteur d’activités. Par exemple, en 2017, nous avons investi dans Big Moustache, un service de rasoirs et lames par abonnement, dont nous avons consolidé le business model et permis la diversification des activités. Plus récemment, nous avons investi dans Livsty, une plateforme de viagers mutualisés en ligne ainsi que dans Cleep, une appli de social shopping.

Comment les soutenez-vous ?

On investit dans une start-up si nous savons que nous avons une valeur-ajoutée à leur apporter. Nous identifions les ressources et experts internes pertinentes qui nous permettront de créer des synergies avec la startup. L’idée est de trouver les personnes qui auront un regard pertinent sur les challenge de la startup que ce soit pour des connaissances sectorielles en banque, retail transport… mais aussi pour des compétences métier comme la communication et le marketing, la datascience, les achats, les ressources humaines...

Qu’as-tu apprécié de ton passage à emlyon business school ?

La capacité de s’adapter en toute occasion et d’obtenir les clés pour imaginer son parcours professionnel. C’est aussi, contrairement à d’autres business school, une école qui ne cherche pas l’uniformisation et la standardisation des étudiants, mais qui cultive la spécificité de chacun. Tous les étudiants sont aussi confrontés pendant leur cursus aux thématiques entrepreneuriales, ce qui est extrêmement enrichissant et qui fait que tant d’Alumni finissent par créer leur propre business. 

Tu as gardé des liens avec les anciens ?

Oui, bien sûr, notamment du réseau personnel. Je reste également informée des évènements Alumni organisés à Paris. Le réseau de l’école est très actif

Un souvenir en particulier ?

La vie associative ! Elle permet de découvrir ses camarades sous un autre jour, de créer des liens bien plus forts, et de s’engager sur des thématiques qui nous plaisent.

En ce moment, tu lis ?

30 ans, 10 ans de thérapie, de Nora Hamzawi.

Tes vacances ?

Un moment pour déconnecter, dans la nature. Cet été, c’était à Bali et Komodo !

Autres communications