En début d’année, Aurélie Deleau (Executive MBA 2017) a rejoint le comité de direction de Groupama Rhône-Alpes Auvergne en tant que directrice logistique et achats. Elle est également membre active du réseau G’Equilibre, un réseau interne du groupe visant à promouvoir la mixité en entreprise.

En 2016, alors que vous aviez déjà en poche un diplôme en management culturel, vous intégrez emlyon business school, qu'attendiez-vous de ce cursus ? 

Le contenu Executive MBA dispensé à emlyon business school était l’occasion d’élargir mon champ de compétences et de développer une vision stratégique. Surtout, je cherchais de l’ouverture et de la prise de hauteur sur les changements du monde dans lequel nous évoluons. 

Aujourd'hui, vous travaillez pour Groupama Rhône-Alpes Auvergne (GRAA), vous vous êtes éloignée du monde de la culture...

J’ai toujours travaillé dans le milieu de la banque / assurance mais la diversité a toujours été importante pour moi. C’est une richesse à titre personnel et collectif. Nous avons la chance à GRAA de cultiver cette diversité, notamment grâce à G’Equilibre notre réseau d’entreprise qui en promeut toutes les formes : de genre, entre les générations, mais aussi sociale. 

Selon vous, la place des femmes en entreprise a-t-elle évolué ? 

Oui, heureusement ! Mais il reste encore beaucoup de choses à améliorer. Par exemple, les hommes sont encore trois fois plus nombreux à être cadres de direction…

Quels sont les freins à une égalité entre les hommes et les femmes au travail ? 

Les stéréotypes probablement, la répartition des tâches à la maison, les guerres de pouvoir, et la confiance en soi… 

Les actions menées par les femmes ces dernières semaines permettront-elle de faire avancer les choses dans le monde du travail ? 
Oui je l’espère. En tout cas elles sont une pierre à l’édifice. Les femmes sont un moteur pour la croissance des entreprises, celle de nos régions, celle de la France ! Ne nous privons pas de ces talents. De nombreuses études ont déjà prouvé l’existence d’un lien entre la féminisation de l’encadrement et la rentabilité opérationnelle…

Quels souvenirs gardez-vous de votre passage à emlyon business school ? 

J’en garde de formidables souvenirs, un enrichissement via le développement de nouvelles compétences, une vision multiple et un réseau de contacts indéfectible, la naissance d’amitiés. 

Une expression qui vous résume ? 

Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec, on atterrit dans les étoiles (Oscar Wilde). 

Dans 10 ans, vous voyez où ? 

Dans les étoiles, ou sur la lune ! On sera en 2028, le monde aura changé (développement de l’IA, de la blockchain, changement de consommation, arrivée de nouveaux acteurs dans le monde de l’assurance, nouvelles générations, tendances disruptives), j’espère avoir mené mon entreprise à prendre les bonnes directions et être à la hauteur de nos ambitions. 

Autres communications